La lettre d’info #1

Chères amies, chers amis, Chère Madame, Cher Monsieur,

Voici la toute première lettre trimestrielle de L’Autre Ferme.

J’espère que vous aurez plaisir à suivre la création de ce lieu dédié à la protection des animaux sauvages et domestiques, en particulier ceux de l’élevage, et de la nature.

Je prends (enfin!) le temps de lancer cette lettre à la faveur d’un orage furieux, charriant des trombes d’eau et des senteurs incroyables qui s’élèvent de la terre brûlée par des semaines de fortes chaleurs…

L’Autre Ferme est installée dans une bâtisse du XVII° siècle au cœur de la Charente Limousine.

Plus de onze hectares de prairies naturelles entourent la maison, un petit étang abrite grenouilles, poissons, libellules et canards sauvages… Un hamac a récemment fait son apparition sous le grand chêne, signalant par là que les humains sont également protégés !

Depuis le 13 mai, avec l’aide d’ami.es et bénévoles, nous préparons l’accueil des premiers animaux. Un immense merci à celles et ceux qui ont déjà adhéré à l’association, votre aide nous est précieuse !

Un immense merci également à mon amie Nina Bunjevac, dessinatrice de bande dessinée et illustratrice, qui a donné un visage à L’Autre Ferme, cette jolie chèvre artiste…

Après avoir préparé enclos et abris, j’ai enfin pu accueillir le 14 août, trente et un moutons d’Ouessant en partenariat avec l’OABA (Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs).

Le 17 août, ce sont 8 poules de réformes qui sont arrivées à la ferme.

D’autres animaux seront accueillis au fur et à mesure de nos capacités à créer les enclos et les abris.

Outre les animaux, qui sont le cœur du projet, L’Autre Ferme proposera des ateliers de cuisine végétale, d’observation des oiseaux, des plantes, mais aussi des chantiers d’insertion… Elle accueillera des artistes et chercheurs en résidence et proposera des chambres d’hôtes pour des séjours en immersion. Ces chambres ouvriront à la fin de l’année et sont réservées aux adhérent.es de l’association jusqu’au printemps 2021.

L’Autre Ferme entre dans une phase cruciale de sa mission :

protéger, sensibiliser, partager, essayer, innover !

Essayer de toutes ses forces de réconcilier l’humain et la nature, le citadin et le rural, l’humain et l’animal. Chercher comment vivre bien sans détruire, accueillir les progrès modernes, quels qu’ils soient, sans mettre en danger ce qui est fragile.

Tenter de réparer ce qui a été bouleversé, détruit, chassé, comme la faune sauvage. Mettre des nids, de l’eau, soigner, laisser tranquille. Surtout ne pas « réguler » et laisser la nature de se réparer.

Trouver des solutions accessibles à toutes et tous, faciles à mettre en œuvre, pour modifier celles de nos habitudes qui engendrent des dommages.

Je vous invite à rejoindre L’Autre Ferme sur les réseaux sociaux pour suivre et partager au fil des jours nos aventures et à adhérer à l’associationVotre soutien est indispensable !

J’espère vous rencontrer bientôt en visite à L’Autre Ferme,

Amicalement,

Anne-Lorraine Vigouroux

https://www.facebook.com/refugelautreferme

ou sur Instagram : https://www.instagram.com/lautreferme/

2 réponses sur “La lettre d’info #1”

  1. Anne-Lorraine,
    Heureux et surpris de te retrouver là ! Bravo je t’espère tous les bonheurs possibles. Restons en contact.
    Amitiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *